L’exposition Banksy prend ses quartiers sur la Grand-place

L’exposition Banksy prend ses quartiers sur la Grand-place
Belga / H. Kaghat

L’artiste street art, et/ou ceux qui démultiplient son œuvre derrière son nom, n’a pas donné d’autorisation pour cette exposition développée par la société Exhibition Hub, connue notamment pour l’exposition immersive « Van Gogh – The immersive Experience ». Il continue à garder l’anonymat.

« Son œuvre est un défi au système, une protestation, une marque extrêmement bien construite, un mystère, une violation de la loi ? », commente le commissaire de l’exposition Alexander Nachkebiya. « Chaque visiteur pourra décider par lui-même qui est Banksy : un génie ou un vandale ? »

Des œuvres phares

L’exposition s’ouvre sur un écran de 200 m2 et se referme avec une expérience de réalité virtuelle. Elle compte des œuvres iconoclastes phares comme « Girl with Balloon », « Fallen Angels » et « Monkey Detonator ». Les thématiques récurrentes de son travail sont mises en lumière dans les différentes salles. Il est notamment question de militarisation, de consumérisme et d’autres vices attachés à la société moderne.

L’exposition qui est déjà passée par Moscou, Saint-Pétersbourg, Madrid, Malaga, Hong-Kong, Milan, Lisbonne et Las Vegas a été vue par plus de trois millions de visiteurs.