Débuts réussis pour le Food Market de la Gare Maritime

Débuts réussis pour le Food Market de la Gare Maritime

Depuis le 26 novembre dernier, un Food Market a installé ses quartiers dans l’ancienne Gare Maritime de Bruxelles ( voir ci-contre). Un projet porté par le groupe immobilier Nextensa et le brasseur AB InBev. Une première pour ce dernier qui fournit 20.000 bars et restaurants en Belgique mais qui n’en détenait aucun en gestion propre. « Nous disposions déjà de cafés-brasseries (brewpubs) et d’autres restaurants et cafés en Italie ou au Royaume-Uni, mais ici en Belgique, c’est une première », rappelait Pieter Anciaux, responsable horeca Belgique chez AB InBev, à la veille de l’inauguration du Food Market.

Belga / H. Kaghat

Un aperçu du paysage culinaire belge

Sur place, les amateurs de bons plats ont rendez-vous avec neuf concepts culinaires et un bar. Ce bar occupe une place centrale dans le Food Market et se nomme Victoria, du nom de la bière brassée par AB InBev. Les concepteurs du projet le promettent, l’accent a été mis sur des produits locaux, de saison et de qualité supérieure avec une attention particulière pour le zéro déchet. Les restaurants, quant à eux, offrent un aperçu de la scène gastronomique de notre pays.

Vous retrouverez ainsi le 140 ! d’Adrien Cachot et de Mallory Gabsi. Le nom, bien mystérieux, évoque tout simplement la température de cuisson parfaite d’une de nos fiertés nationales : la patate ! Un aliment qui est évidemment décliné sous toutes ses formes sur place. Autre visage culinaire bien connu des Belges présent au Food Market : Sang Hoon Degeimbre. Son restaurant, Bouillon, est « the place to be » pour les personnes à la recherche de comfort food inspirée par ses souvenirs d’enfance. Le chef Sang vous y promet « un festival de saveurs avec une touche d’épices exotiques ». Pour le reste, les amateurs de Fish and chips (Fish Bar), légumes (XGreen), cuisine traditionnelle belge (Bart), pâtes (Cerial Killer), burgers (Carne / Mauro Colagreco***), fromages et charcuteries (Just Graze), et desserts (Sugarlandia), devraient également y trouver leur bonheur.

À côté de cette expérience gustative, le Food Market organise des événements en journée ou en soirée en ciblant à chaque fois un public spécifique. « On essaye d’adapter les événements aux jours. Par exemple, le dimanche, on essaye que ce soit principalement destiné aux enfants avec des activités différentes (avec un château gonflable et des déguisements par exemple, ndlr). Les jeudis et vendredis, il y a souvent des concerts. En plus de la nourriture, on essaye d’avoir une programmation événementielle pour attirer du monde et cela fonctionne malgré la Covid », indique une porte-parole de Nextensa.

Un joli succès

L’espace a donc été inauguré le 26 novembre dernier et le public est visiblement au rendez-vous. Que ce soit sur place ou via les réseaux sociaux, les retours sont nombreux et positifs. « Pour le moment tout se passe bien, l’endroit est toujours full du jeudi au dimanche. On sent que c’est bien accueilli par le public. Tous les jours, on a des commentaires très positifs sur les réseaux sociaux quant à la qualité de la nourriture. C’est une proposition de nourriture assez gastronomique avec des chefs choisis avec attention et je pense que cela se ressent au niveau des retours des clients », souligne la porte-parole.

Un cadre magnifique

S’étendant sur quatre hectares, la gare maritime est l’ancienne gare de marchandises de Bruxelles. Elle a été construite en 1907 sous la forme d’une énorme halle à la structure métallique. Elle a été restaurée entre 2016 et 2020, et transformée sous la houlette de différents bureaux d’architectes pour devenir une sorte de « ville couverte » avec des espaces de travail, des commerces, de l’horeca, etc. « Le grand projet de la gare a été d’en faire un espace de mini-quartier dans Tour & Taxis. On a à la fois des bureaux, mais on a aussi voulu mettre en avant le côté ‘event’. Il y a pas mal d’organisateurs événementiels qui louent l’allée pour organiser leurs propres événements. À terme, on va également louer des espaces pour ce qui est ‘shop’. Et on voulait compléter la proposition de quartier en offrant aux touristes, aux cafetiers, aux voisins, et aux gens qui viennent travailler, une possibilité de boire et de manger différemment ». Le bâtiment a été rendu neutre en énergie, et les espaces construits privilégient le bois, faisant de cet espace le plus grand projet européen de construction en bois. « La restauration du bâtiment a été effectuée de manière durable et AB InBev va renforcer cette stratégie de durabilité dans le food & drinks », avait d’ailleurs commenté Peter De Durpel, COO de Nextensa, à l’ouverture du Food Market.