Cinq «Nuits sonores» viendront faire vibrer Bruxelles en octobre

Cinq «Nuits sonores» viendront faire vibrer Bruxelles en octobre
AFP / J.P. Ksiazek

L’événement est consacré aux musiques émergentes, mises à l’honneur dans les Nuits Sonores, et aux débats de société tenus dans le cadre de l’European Lab Brussels. Une dizaine d’établissements culturels et lieux emblématiques de la capitale serviront d’écrin à cette mise à l’honneur de la musique et de l’Europe, tout en mettant en avant des acteurs culturels belges.

Les ventes des billets s’ouvrent ce mercredi et de premiers noms ont déjà été annoncés. Lors des Nuits sonores, il sera ainsi possible de s’immerger dans des projets à la frontière entre musique, danse et art contemporain, ou d’assister à des collaborations entre musiques classique et électronique. La programmation sera complétée en septembre.

Respecter le cadre sanitaire et son ADN

Le festival restera flexible, pour s’adapter à la situation sanitaire. «Que le public soit couché, assis ou debout, Nuits Sonores & European Lab Brussels offrira aux Bruxellois une expérience sur-mesure, qui respecte les contraintes autant que l’ADN du projet», promet l’organisation.