Ces applications que chaque Bruxellois devrait télécharger pour circuler dans la capitale

Ces applications que chaque Bruxellois devrait télécharger pour circuler dans la capitale
Belga / S. Gremmelprez

SNCB, Stib, Tec, De Lijn

Pour circuler dans Bruxelles, rien de tel que les transports en commun. Cela tombe bien, les différentes sociétés qui font circuler les transports en commun dans Bruxelles possèdent toutes des applications faciles d’utilisation et très efficaces. Vous souhaitez consulter les horaires, suivre en temps réel le trajet du prochain bus/tram, acheter un ticket à l’avance ? Pas de problème, ces différentes apps sauront répondre à vos besoins de la vie quotidienne. Elles vous feront également gagner du temps pour attraper votre transport au bon moment. Autre point positif : les apps encouragent l’intermodalité. Il n’a donc jamais été aussi facile de circuler en métro, tram et bus dans la capitale. On n’oublie bien sûr pas le train et la SNCB qui vous permettent aisément de vous déplacer dans toute la ville en quelques minutes seulement.

Villo ! et Blue-Bike

Avec les transports en commun, le vélo est l’un des moyens les plus rapides pour aller d’un point A à un point B à Bruxelles. De plus en plus de Bruxellois n’hésitent d’ailleurs pas à enfourcher leur selle dès qu’ils doivent se déplacer. Si vous n’avez pas de vélo, pensez aux Villos, ces vélos en libre-service qui se trouvent un peu partout dans la capitale. Grâce à l’app, vous aurez accès à près de 5.000 vélos et 360 stations. Pour les trouver ? Rien de plus simple ! Utilisez la géolocalisation de votre téléphone. Il ne vous reste plus qu’à choisir un Villo. Dans le même état d’esprit, l’application Blue-bike vous permet aussi de louer des vélos dans la capitale et le reste du pays. Cette application est particulièrement pratique si vous vous rendez à Bruxelles en transports en commun. Des stations Blue-Bike ont en effet été placées à proximité des gares de Bruxelles-Luxembourg, Bruxelles-Nord, Bruxelles-Central et Bruxelles-Midi. Dans la périphérie bruxelloise, vous trouverez aussi des vélos aux gares de Diegem, Vilvoorde, Asse, Halle, Meise, ou encore Rhode-Saint-Genèse.

Et les trottinettes électriques ?

Apparues du jour au lendemain dans nos vies, les trottinettes électriques se sont vite imposées comme un moyen efficace de se déplacer en ville. Lime, Dott, Bolt, Pony, ou plus récemment Voi, tous ces opérateurs proposent des trottinettes électriques partagées aux Bruxellois. A chacun de choisir l’opérateur qu’il souhaitera privilégier en fonction du prix qu’il applique ou des valeurs (le plus souvent écologiques) que la marque essaye de véhiculer.

Collecto et Taxis Verts

Vous buvez un verre avec des amis ou collègues, les heures tournent, et avant même que vous ne vous en rendiez compte, il est trop tard pour rentrer chez vous en transports en commun ? Si c’est le cas, pas de panique, l’application Collecto est là pour vous ! L’app vous permet en effet d’être « collecté », avec d’autres gens, à 200 arrêts STIB entre 23h et 6h, sept jours sur sept. La liste des arrêts Collecto est donc assez longue et va d’Ixelles à Etterbeek en passant par Molenbeek, Schaerbeek ou encore Woluwe. Une fois la réservation effectuée, vous avez juste à vous rendre au point de rendez-vous d’où partira votre taxi collectif. Le prix de la course est de 5€ pour un passager qui possède un abonnement annuel à la STIB ou une carte Mobib et de 6€ pour les autres. Le prix est forfaitaire et ne dépend pas du nombre de kilomètres parcourus. Attention cependant, le service est suspendu jusqu’à la fin des mesures en matière de distanciation sociale. Mais gardez l’idée en têt pour les années à venir car elle est bien pratique. En attendant, et à toute heure de la journée, pensez à l’application Taxis Verts qui vous permettra de commander une course 24 h/24 et 7 j/7.

BePark

Vous cherchez à vous rendre à Bruxelles mais n’osez pas prendre votre voiture par peur de ne pas trouver de parking ? On vous comprend ! Heureusement, l’application BePark est là pour vous. Elle vous permet de trouver les emplacements de parking libres (mais payants) à Bruxelles et dans d’autres villes du pays. Une fois votre emplacement choisi, réservez-le (plusieurs durées sont possibles) et vous n’avez plus qu’à vous rendre sur place. Et si vous avez ponctuellement besoin d’une voiture à Bruxelles mais que vous ne voulez pas en acheter une, pourquoi n’optez-vous pas pour les opérateurs de voitures partagées ? Ces alternatives de mobilité, plus durables, ont véritablement le vent en poupe. En août dernier, Cambio a d’ailleurs fêté son 50.000e utilisateur.