Voici les magasins préférés des Belges, des surprises dans le classement

Voici les magasins préférés des Belges, des surprises dans le classement
Belga / C. Gekiere

L’institut d’études de marché et d’audit marketing GfK vient de rendre son rapport d’été consacré à la perception des enseignes de distribution en Belgique. Relayée par le magazine spécialisé Gondola, l’étude est menée auprès de 5.000 consommateurs. Ce jugement se base sur 7 critères répartis en 3 grands groupes : on parle d’abord des avantages (soit les offres attractives, les prix bas…), l’apparence (propreté du magasin, rayon frais, large assortiment, qualité des articles…) et enfin l’amabilité du personnel, indique Sudinfo.

Les données de ce rapport ont été collectées durant deux semaines au cours du mois de juin. Chacun de ces 7 critères dispose d’un poids identique dans le calcul du score global attribué à un retailer. Précisons que des enseignes telles que Jumbo ou Spar Lambrechts n’ayant pas réuni un minimum d’observations permettant d’aboutir à des résultats suffisamment significatifs, elles ne sont pas reprises dans ce rapport d’été 2021.

Record de satisfaction

Premier constat de l’étude : le consommateur de l’été 2021 est très satisfait de ses grandes surfaces, puisque le score de satisfaction moyen, calculé sur l’ensemble des critères et pour toutes les enseignes étudiées, atteint 8,29 (sur 10), le meilleur score jamais atteint, nous dit Christophe Sancy de Gondola. Il s’établissait à 8,22 l’an passé, ce qui constituait déjà un record. Précisons le rapport étudie les performances de cinq types de formats de magasins : les magasins de proximité, les supermarchés, hypermarchés, discounters et, à l’intérieur de ce dernier groupe, il isole enfin les hard discounters. Le consommateur a des attentes différentes selon les formats considérés, chacun de ceux-ci jouant sur des leviers différents pour séduire et servir le client ; mais certains changements apparaissent néanmoins dans la façon dont ils sont évalués.

Autre constat : les magasins de proximité voient leur score global progresser de 1 %, essentiellement à cause d’une perception plus favorable sur les critères « avantage ». Quant aux hard discounters (Aldi et Lidl), leur perception sur les critères « avantage » évolue moins favorablement qu’à l’été précédent. Mais des progrès sont constatés sur la largeur d’assortiment et le rayon frais ainsi que sur l’amabilité du personnel.

Progression et stabilité

Pour ce qui est des enseignes nationales, Colruyt progresse de 2 % et rejoint Lidl sur la première marche du podium où les deux enseignes partagent le meilleur score. En deuxième position, on trouve Aldi, en pleine stabilité. Sur la troisième marche, on trouve OKay et AD Delhaize.

Pour ce qui est de l’« apparence », AD Delhaize et Delhaize Supermarchés sont les mieux perçus parmi les enseignes nationales. À l’échelon régional, c’est Alvo qui crève les plafonds devant Albert Heijn et Cora. En termes d’amabilité du personnel, les magasins de proximité gardent un avantage. Pour les enseignes nationales, OKay et Proxy Delhaize sont en tête devant Colruyt et Spar Retail Partners.