Voici les dix produits alimentaires de la vie quotidienne les plus touchés par l’inflation galopante

Voici les dix produits alimentaires de la vie quotidienne les plus touchés par l’inflation galopante
Belga / C. Gekiere

En avril, le taux d’inflation annuel de la zone euro était estimé à 7,5 %, contre 7,4 % en mars selon une estimation rapide publiée le 29 avril par Eurostat. Ce taux en Belgique était estimé à 9,3 %, stable par rapport à mars. L’inflation a aussi continué à accélérer en avril en France pour atteindre 4,8 % sur un an, avec une augmentation des prix marquée sur plusieurs produits alimentaires de la vie de tous les jours. Chez nos voisins français, l’inflation était ainsi de 15 % sur les pâtes. Viennent ensuite les viandes surgelées (11 %), la farine (11 %), les huiles (10 %), les moutardes (9 %), les cafés torréfiés (8 %), les fruits secs (8 %), les viandes hachées (8 %). Les plats cuisinés à base de pâtes et les semoules et céréales complètent ce top 10 avec une inflation d’environ 7,5 %.

« Le mois dernier, on a constaté une inflation à plus de 4,5 % sur tout sauf les boissons. C’est un des niveaux d’inflation inédits depuis les années 80 », indique à Ouest France Grégory Caret, directeur de l’Observatoire de la consommation. « Avec la réouverture des négociations sur certains produits dans les semaines à venir, l’inflation pourrait atteindre +5 % au début de l’été en grandes surfaces, un niveau qui n’a plus été vu depuis 2008 », ajoute Emily Mayer, directrice Business Insights d’IRI, citée par Capital.

À côté de ces produits, d’autres ont vu leur prix diminuer dernièrement en France. C’est notamment le cas du jambon cuit (-1 %), de produits pour le linge (-2,28 %) ainsi que des produits d’hygiène pour bébés (-1 %).