Une rentrée scolaire sans masque? Caroline Désir se prononce

Une rentrée scolaire sans masque? Caroline Désir se prononce
AFP / M. Bureau

Si l’amélioration de la situation pandémique se maintient, la rentrée des classes en septembre prochain en Wallonie et à Bruxelles devrait se dérouler quasi normalement, et certainement sans port du masque, a décidé la ministre de l’Education Caroline Désir (PS).

Dans une circulaire adressée mercredi soir à toutes les écoles, la ministre programme « à ce stade » une rentrée des classes en « code vert », soit les modalités classiques appliquées avant l’apparition de la pandémie.

Les masques au placard

Les enseignants et les élèves du secondaire pourront ainsi ranger leurs masques de protection dès la fin de cette année scolaire.

« En septembre prochain, la quasi-totalité des membres des personnels et une grande partie des élèves d’au moins 16 ans devraient avoir eu la possibilité de recevoir deux doses du vaccin. Les risques de contamination au sein des écoles s’en trouveront donc réduits », selon la ministre.

Si les masques ne seront plus obligatoires, les consignes de (bonne) ventilation des locaux et de lavage des mains seront en revanche toujours d’application.

Une décision incertaine

L’évolution de la pandémie durant l’été étant incertaine, la décision de mener cette rentrée sous code vert devra toutefois être confirmée dans la seconde moitié du mois d’août, précise Mme Désir.

« S’ils sont optimistes quant à la dynamique en cours en Belgique, les experts (sanitaires, ndlr) mandatés par le gouvernement fédéral restent attentifs au développement potentiel de nouveaux variants plus contagieux, qui circuleront probablement davantage durant les vacances d’été », ajoute la ministre.

Celle-ci promet aux directions d’écoles la diffusion des consignes définitives pour la rentrée scolaire autour du 20 août prochain.