Une mère décède soudainement à l’hôpital d’Hasselt, juste après avoir accouché

Une mère décède soudainement à l’hôpital d’Hasselt, juste après avoir accouché
Ph. d’illustration / Pixabay

Lorsque Jude emmène Endurance, son épouse, à l’hôpital Jessa d’Hasselt le 17 juin dernier pour qu’elle donne naissance à leur premier enfant, il n’imaginait pas repartir sans elle quelques jours plus tard. Surtout car l’accouchement s’est parfaitement déroulé ce soir-là. « Il n’y a pas eu de problème, Endurance s’en est bien sortie », confie-t-il à nos confrères du Laatste Nieuws. Le couple vit alors un rêve éveillé avec leur petite Eliora.

« Nous étions aux anges »

L’homme de 36 ans en profite pour immortaliser le moment. Des photos et une vidéo hors du temps où ils forment une famille. « Nous étions aux anges et tellement fiers », insiste le trentenaire. Alors que sa femme est emmenée dans une autre pièce pour pouvoir allaiter son bébé, Jude en profite pour annoncer l’heureuse nouvelle aux grands-parents du Nigeria, pays d’origine des jeunes parents.

Il est finalement 22 heures lorsque le nouveau papa décide de rentrer chez lui. « Je voulais que ma femme se repose après cette épreuve. Avant de partir, j’ai voulu lui dire au revoir mais elle s’était endormie. Alors, je ne l’ai pas réveillée… », raconte-t-il. Pendant la nuit, Jude tente tout de même d’avoir des nouvelles d’Endurance et tente de l’appeler. Il n’obtient cependant aucune réponse.

Le rêve s’effondre

Inquiet, il se rend alors à l’hôpital. Il est 7 heures. « Quand je suis entré dans la chambre, elle était inconsciente, accrochée au lit qui était à côté d’elle. J’ai commencé à crier de panique ! ». Endurance est réanimée et transférée aux soins intensifs. Malheureusement, la jeune femme a déjà subi d’importantes séquelles. « Il est vite apparu qu’elle manquait d’oxygène. Les médecins ont dit que son cerveau avait subi trop de dommages et que ses organes ne s’en sortiraient pas… »

Jude supplie les médecins de sauver sa femme mais il n’y a malheureusement plus rien à faire. Cinq jours après avoir donné naissance à leur premier enfant, Endurance décède. L’autopsie confirmera une mort naturelle.

Si Endurance vivait en Belgique depuis 2008, Jude, lui, ne se trouve dans notre pays que depuis six mois. « Nous nous sommes mariés en 2018 et deux ans plus tard, tous les documents étaient en ordre pour venir en Belgique. Notre projet était de construire un bel avenir ici, avec notre petite fille. Elle se sentait très bien, n’avait aucun problème de santé et je ne comprends pas ce qui a mal tourné. »

« Aucune anomalie »

Du côté de l’hôpital, on regrette évidemment les faits et on annonce faire le maximum pour comprendre ce qu’il s’est passé. « Lors des précédentes observations médicales, aucune anomalie n’a été constatée qui aurait pu susciter des inquiétudes quant à la santé du patient. Après une étude approfondie du dossier et une enquête interne, rien n’indique que le décès soit le résultat d’une erreur médicale ou autre », insiste-t-on.

Un entretien avec un médiateur est prévu la semaine prochaine. « Mais je veux la justice pour ma femme », conclut Jude.