Une influenceuse poursuivie pour l’assassinat de son bébé à Bruxelles

Une influenceuse poursuivie pour l’assassinat de son bébé à Bruxelles
Ph. Unsplash

La chambre du conseil a transmis le dossier au parquet général de Bruxelles et la chambre des mises en accusation devra décider début novembre de son renvoi en Cour d’assises.

Les faits remontent à février 2019. L’influenceuse, alors âgée de 25 ans, séjournait avec son bébé de deux mois et sa fille de trois ans à l’hôtel de France à Saint-Gilles, non loin de la gare de Bruxelles-Midi. Dans la nuit du 18 au 19 février, la femme avait fait irruption à la réception demandant que l’on appelle les services de secours en raison d’un problème avec sa fille.

À leur arrivée, les médecins avaient constaté que le nouveau-né ne respirait plus. Le bébé avait ensuite été emmené à l’hôpital où il était décédé quelques jours plus tard.

Traumatisme crânien

Le parquet avait alors ouvert une enquête et interrogé la mère de l’enfant. Cette dernière avait déclaré qu’elle s’était absentée quelques instants pour prendre une douche et qu’en sortant de la salle de bains, elle avait constaté que le bébé ne respirait plus. Selon la prévenue, sa fille de trois ans se serait allongée sur le bébé, provoquant sa suffocation. Toutefois, les experts médicaux ont détecté un traumatisme crânien chez la jeune victime.

L’enquête s’est depuis conclue et le parquet de Bruxelles a décidé de poursuivre la mère du bébé pour assassinat. La chambre du conseil a entre-temps transmis le dossier au parquet général qui doit maintenant saisir la chambre des mises en accusation. Elle devra décider début novembre du renvoi du dossier devant la Cour d’assises.