Une commune bruxelloise va réguler l’affluence des supporters durant Belgique-Italie

Une commune bruxelloise va réguler l’affluence des supporters durant Belgique-Italie
Ph. Belga

Un comptage des accès sera effectué à partir de 18h00 entre le rond-point du cimetière d’Ixelles et la place de la Petite Suisse dans le quartier de l’Université d’une part et entre la place Sainte-Croix et la rue du Belvèdère dans le quartier Flagey d’autre part. Les accès seront fermés dès que les personnes seront trop nombreuses.

Des restaurateurs de la commune ont fait des demandes en ce sens, a remarqué Christos Doulkeridis. «Ixelles est la commune de l’Euro par excellence, cosmopolite, festive et fair-play», a motivé le bourgmestre. «Mais le fair-play, ce n’est pas que sur un terrain de foot qu’on doit le voir, c’est aussi dans les rues, vis-à-vis des riverains et des restaurateurs. C’est vis-à-vis de nous-mêmes et de nos proches, pour notre santé à toutes et tous.»

La conférence des bourgmestres a décidé mercredi de maintenir l’interdiction d’installer des écrans géants pour le match qui opposera la Belgique à l’Italie en quart de finale. La raison invoquée est l’impossibilité de garantir les mesures de distanciation sociale, toujours en vigueur avec l’augmentation de la présence de variants qui suscitent l’inquiétude des autorités sanitaires.