Un père choqué par les friandises obscènes vendues dans une confiserie: «Je ne suis pas prude mais...»

Un père choqué par les friandises obscènes vendues dans une confiserie: «Je ne suis pas prude mais...»
Capture Mirror

Une fillette de dix ans, accompagnée de son père, ne s’attendait pas à se retrouver dans une confiserie de ce genre, dans le centre-ville de Cardiff, en Angleterre. Le père de la jeune fille, qui ne veut pas être nommé, s’est rendu dans la boutique de confiserie, Kingdom of Sweets. Il en est ressorti les mains vides, ne s’attendant pas à être face à une exposition de confiseries classées X. En effet, juste à côté de la caisse, se trouvaient des confiseries visant un public adulte. Il a trouvé que la gamme était « inappropriée ».

Il affirme que les articles, en vente à la vue de tous, comprenaient des menottes en bonbon et des bonbons en forme de pénis avec des noms faisant référence à des actes sexuels. Kingdom of Sweets a déclaré qu’ils avaient maintenant été supprimés.

Le père, qui dit que sa fille avait économisé de l’argent pour visiter la confiserie, a expliqué : « Je ne suis pas du tout prude, mais je ne m’attendais pas à cela dans un endroit où vous emmèneriez des enfants ». Il a depuis envoyé un e-mail à Kingdom of Sweet pour se plaindre, mais dit qu’il n’a pas encore reçu de réponse de la société, indique Sudinfo.