Un médecin belge arrêté après une euthanasie considérée comme injustifiée

Un médecin belge arrêté après une euthanasie considérée comme injustifiée
Belga / N. Maeterlinck - photo d’illustration

Samedi dernier, un médecin belge a été arrêté à Gand. La police lui reproche d’avoir procédé à une euthanasie sur un patient très âgé, sans que celle-ci ne soit justifiée. Elle a été jugée illégale parce qu’elle ne respecte pas toutes les conditions prévues par la loi, à savoir «consulter un autre médecin sur le caractère grave et incurable de la maladie et l’informer des raisons de cette consultation» ou faire écrire et signer par le patient lui-même son souhait d’euthanasie.

En plus de cette arrestation, l’homme a été suspendu par son établissement hospitalier de façon immédiate pour une durée indéterminée, comme le rapportent nos confrères de «Het Laatste Nieuws». Un e-mail allant en ce sens a été envoyé à l’intégralité des membres du personnel.