Un enfant probablement kidnappé par son père belge qui ne voulait pas qu’il soit vacciné

Un enfant probablement kidnappé par son père belge qui ne voulait pas qu’il soit vacciné
Ph. Facebook

Hier, Interpol a lancé une alerte en Europe pour retrouver un garçon allemand de 10 ans, kidnappé par son père de nationalité belge, selon les informations du médial allemand RTL relayées par RTL Info. L’homme a laissé une lettre d’adieu et aurait été aperçu pour la dernière fois avec son fils aux Pays-Bas, selon les enquêteurs.

« Le papa de Raphaël croit que la Covid n’existe pas », a indiqué Melanie Brandauer, la mère de l’enfant, dans la presse allemande. « Dans sa lettre, il écrit que faire vacciner son fils en est trop pour lui, qu’il ne le supporte plus et qu’il emmène Raphaël avec lui », poursuit-elle. Mélanie aurait même été contactée par la nouvelle petite amie du père de Raphaël. Cette dernière lui aurait conseillé de se rendre à la police. « La première chose qu’elle m’a conseillée a été d’aller voir la police parce que Koen s’est enfui avec son fils ». À l’époque, la police ne pouvait rien faire car il était prévu que l’enfant reste avec son père jusqu’au 2 janvier.

Il aurait quitté l’Europe

La mère du garçon a signalé la disparition quand son fils n’est pas revenu des vacances de Noël passées chez son ex-conjoint. L’homme a désactivé son profil sur les réseaux sociaux et n’est plus joignable par téléphone. La femme a alors décidé de porter plainte.

Selon les enquêteurs, l’homme et son fils ont été aperçus à Amsterdam et ont pris un vol vers un pays non-européen.