Un diplomate allemand accusé du meurtre de son mari belge arrêté au Brésil

Un diplomate allemand accusé du meurtre de son mari belge arrêté au Brésil
Ph. Facebook

Ce diplomate actif au consulat d’Allemagne à Rio de Janeiro, a dit aux autorités que son mari s’était effondré soudainement vendredi soir en se cognant mortellement la tête, a indiqué la police.

Mais, selon les premières constatations sur le corps et dans l’appartement du couple dans le quartier huppé d’Ipanema, la victime présumée a été battue.

Deux versions incompatibles

« La version des événements donnée par le consul, selon laquelle la victime est tombée, est incompatible avec les conclusions du rapport médico-légal », a estimé l’officier de police Camila Lourenco dans des commentaires postés sur les réseaux sociaux de la police locale de Rio.

« Plusieurs hématomes ont été constatés, y compris au torse, correspondant à des blessures infligées par piétinement, de même que des lésions correspondant à une attaque avec un objet cylindrique », a-t-elle dit.

Des taches de sang

Le compte Instagram de la police locale a publié des photos de ce qui semble être des taches de sang sur le sol et les meubles dans l’appartement du couple.

Selon les médias locaux, le suspect a tenté de nettoyer la scène de crime avant l’arrivée de la police. Le diplomate a ensuite dit aux policiers que son mari avait bu beaucoup et avait pris des somnifères.

La victime était à une semaine de son 53e anniversaire selon une photo de sa carte d’identité, publiée par la presse brésilienne.