Un Covid Safe Ticket bientôt nécessaire dans les maisons de repos? Voici ce qui pourrait être décidé

Un Covid Safe Ticket bientôt nécessaire dans les maisons de repos? Voici ce qui pourrait être décidé
Belga / B. Doppagne

Il l’a dit clairement au micro de Fabrice Grosfilley dans la matinale de Bel RTL jeudi matin. « En Flandre et en Wallonie, il faut réfléchir à l’accès dans les maisons de repos et dans les hôpitaux. Le virus continue à circuler de manière importante chez les jeunes, même s’ils sont vaccinés. J’encourage le gouvernement flamand à réclamer le CST à l’entrée de ces établissements de soins ».

S’il le réclame pour la Flandre, mieux vaccinée que la Wallonie, on peut en conclure qu’il le réclame aussi pour le sud du pays. Ce sera aux régions d’en décider, mais l’appel du pied fédéral est lancé.

Du côté de la Fédération des maisons de repos Femarbel (secteur privé), on demande déjà des éclaircissements.

Accéler la vaccination

Le ministre Vandenbroucke a déclaré qu’il ferait tout pour accélérer la vaccination obligatoire du personnel soignant. Le principe est acquis depuis le Codeco du 20 août (« pour maximiser la protection des patients »), mais la base légale tarde à se construire. « Il y a tout un trajet juridique à respecter, et surtout, des discussions à mener, avec les partenaires sociaux, avec le conseil national du travail, avec les services de prévention et bien-être au travail… Tout cela devrait prendre deux mois », nous dit une source interne au secteur de la santé.

Au mieux, un texte pourrait aboutir pour la mi-novembre ou début décembre. La Fédération des maisons de repos dépendant des CPAS bruxellois et wallons commence à s’impatienter.