Surréaliste: des riverains contraints de payer jusqu’à 15.000€ d’impôts en plus à cause d’un aménagement de terrain

Surréaliste: des riverains contraints de payer jusqu’à 15.000€ d’impôts en plus à cause d’un aménagement de terrain
Google Street View via Sudinfo

Une douzaine d’habitants de Zwevegem, en Flandre-Occidentale, ont eu une très mauvaise surprise la semaine dernière lorsqu’ils ont reçu un impôt supplémentaire plus que conséquent. « Nous avions une zone pour les industries nuisibles à l’environnement à Zwevegem-Knokke », explique Eliane Spincemaillie, la bourgmestre intérimaire, au Nieuwsblad.

« Nous voulions la réaffecter à une zone mixte PME et à une zone d’équipements collectifs. Cependant, il y a un certain nombre de maisons dans cette zone. Nous voulions offrir une sécurité juridique aux propriétaires, car ils étaient situés dans une zone agricole et industrielle. Et là, l’administration flamande a envoyé aux résidents un impôt supplémentaire », poursuit le bourgmestre, dans des propos relayés par Sudinfo.

Des terrains plus chers

Avec la modification du plan d’aménagement du territoire, les terrains des habitants valent soudain plus chers, d’où le supplément demandé pour ceux-ci. Kevin Theys est l’un des résidents concernés, il doit payer 63 euros par mètre carré, pour un total d’environ 1.400 euros de taxe supplémentaire. Pour d’autres personnes dans la rue, la facture s’élève à 15.000 euros !

La commune a demandé aux habitants de ne pas payer pour l’instant et d’envoyer leurs objections. En colère, la bourgmestre espère qu’ils seront entendus. Pour elle, habitants de la Kastanjeboomstraat ont payé assez d’impôts pendant des années.