Sécheresse: peut-on encore allumer un barbecue ou un brasero dans son jardin?

Sécheresse: peut-on encore allumer un barbecue ou un brasero dans son jardin?
Ph. Unsplash

1.500 m² partis en fumée

Ce mercredi, près du barrage de la Gileppe, non loin du parc naturel des Hautes Fagnes, environ 1.500 m² de végétation ont été détruits par le feu. L’incendie a pu être maîtrisé grâce à la mobilisation de 20 pompiers de la zone avec deux autopompes et deux citernes. La cause de ce départ de feu qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques ? Un barbecue mal éteint.

Des mesures dans toute la Wallonie

Depuis le milieu de la semaine, toutes les provinces wallonnes appliquent des précautions pour minimiser les menaces de déclenchement de feu. Peu importe où l’on se trouve en Wallonie, il est interdit d’allumer des feux en plein air et de tirer des feux d’artifice. Concrètement, il est interdit d’allumer un feu dans les zones forestières, les champs, les prairies, les taillis, les talus et les jardins, qu’ils soient privés ou publics. On ne peut désormais plus allumer un barbecue sur le domaine public ou en milieu forestier et ce, même dans les zones prévues à cet effet. Les feux de veillées dans les camps de jeunesse sont également temporairement bannis, tout comme le décollage de lanternes.

Peut-on encore allumer un barbecue chez soi ?

Le soleil attendu pour ce long week-end donnera sans doute des idées de barbecue à certains. Mais dans les jardins, la sécheresse met à rude épreuve la pelouse et les endroits où l’herbe est verte sont de plus en plus rares. Dans ces conditions, est-il encore permis d’allumer en barbecue dans son jardin ou faut-il craindre de voir débarquer la police ?

Assez étonnamment, il est toujours permis d’allumer un barbecue dans les cours et jardins privés. Même chose pour les braseros. Dans les camps de mouvements de jeunesse, il est également autorisé d’allumer un feu de cuisson.

Dans certaines communes, les barbecues sont autorisés pour les particuliers à condition d’être effectués à plus de 100 mètres de la lisière de la forêt. Si vous habitez à proximité d’un bois, renseignez-vous auprès de votre zone de police pour être sûr que vous puissiez allumer un barbecue.

Quelques précautions à prendre

Si on peut encore allumer un barbecue chez soi, la vigilance est plus que jamais de mise. Il est vivement déconseillé d’utiliser des accélérateurs comme de l’essence ou du white-spirit pour allumer le feu. Veillez également à retirer toute la végétation sèche qui se trouve à proximité du barbecue avant de l’allumer et à ne pas stocker de matière inflammable à proximité.

Le feu doit rester sous surveillance jusqu’au refroidissement des braises. Enfin, il faut veiller à disposer d’assez d’eau (ou du sable ou un extincteur) à proximité pour éteindre un éventuel début d’incendie.