Rayan, 7 ans, victime du jeu du foulard dans la cour de récré de son école à Schaerbeek

Rayan, 7 ans, victime du jeu du foulard dans la cour de récré de son école à Schaerbeek
Ph. AFP d’illustration

Suite à une plainte, le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête. À l’origine, Rayan était intervenu car deux enfants s’en prenaient justement à un troisième. Il a alors subi le même sort. Le jeu du foulard, c’est un phénomène dans les cours de récréation qui consiste à serrer le cou d’une personne jusqu’à parfois provoquer l’évanouissement.

Un jeu qui a donc parfois des conséquences dramatiques pouvant entrainer la mort. « Mon fils s’est retrouvé avec la corde autour du cou et les deux autres enfants ont commencé à tirer dans des directions opposées. Il a essayé de s’extraire mais la pression était telle que c’était impossible. D’autres élèves sont alors intervenus, attirant l’attention d’une éducatrice qui s’est interposée pour faire cesser la strangulation. », explique Hanane, la maman de Rayan, à nos confrères de la DH.

Le gamin, traumatisé, ne voudrait plus se rendre à l’école. Une plainte a été déposée au commissariat de Saint-Josse et au bureau de l’enseignement flamand, relaie Sudinfo.