Quels sont les métiers de demain?

Quels sont les métiers de demain?
Photos Pexels

Data Analyst

Dans un monde où le Big Data est Roi, chaque entreprise (ou presque) se retrouve confrontée au traitement de données. Collecter, organiser, manipuler, croiser, visualiser et analyser ces milliers de données sont au cœur des missions du data analyst et data scientist. Pour survivre dans une économie toujours plus numérisée, les entreprises ne pourraient plus se passer de ces experts !

Cyber-sécurité

C’est le revers de cette société ultra-numérisée : ces données, qu’elles soient personnelles ou d’entreprises, il faut les protéger. Les data protection officers, policiers virtuels, cyber attack agents, hackers éthiques et autres métiers de la cyber-sécurité sont donc de plus en plus recherchés pour pallier les failles de notre ère numérique.

Robotique et IA

Dans une société de plus en plus automatisée, rien d’étonnant à ce que les profils recherchés soient les spécialistes de l’Intelligence Artificielle (IA) et de l’apprentissage automatique, les ingénieurs en robotique, les développeurs de logiciels et d’applications, spécialistes en domotique…

Santé et fin de vie

Dans un double mouvement de vieillissement de la population et de développement des technologies, les secteurs de la santé et d’aide à la personne seront eux aussi fortement sollicités : accompagnateur de fin de vie, coordinateur de soins à domicile, infirmière, aide soignante, etc. Sans oublier les évolutions en biotechnologies, neurosciences, génétique, impressions 3D… Et ce, dans un contexte de développement de la télémédecine et de la chirurgie robotique.

Agriculture

Le monde est confronté à des défis climatiques sans précédent. Et pour y répondre, cela passe aussi… par nos assiettes. Agriculteur urbain, consultant en permaculture, élevage d’insectes, agriculture cellulaire, etc. Les métiers entourant l’agriculture biologique et le circuit-court (maraîcher, mécanicien agricole, responsable qualité dans l’alimentaire) ont aussi de belles années devant eux !

L’e-enseignant

Pour s’adapter aux transformations profondes de notre économie, le travailleur doit maîtriser ces innovations. Autrement dit, s’il veut rester « employable », il doit, tout au long de sa carrière, continuer à se former aux nouvelles compétences et outils. Des formations de plus en plus suivies à distance et en ligne. Tant du côté de l’offre que de la demande, les formations en ligne ont connu un véritable boom depuis la pandémie de Covid-19.

Mais aussi…

Ceux-ci ne sont que quelques exemples parmi des dizaines de métiers d’avenir. Selon le Forum économique mondial, quelque 85 millions d’emplois auront disparu d’ici 2025 en raison de l’automatisation. D’un autre côté, 97 millions de nouveaux emplois, nécessitant de nouvelles compétences, seront créés !

Le digital marketing continuera son expansion (community manager, brand content manager, content specialist, etc.). Pour répondre au boom de l’e-commerce, le secteur du transport et de la logistique sera très sollicité (notamment via drones et véhicules électriques). On voit aussi émerger des nouveaux métiers dans des industries spécifiques : les ingénieurs et experts en énergie renouvelable dans le secteur de l’énergie, des ingénieurs FinTech dans les services financiers, des ouvriers en éco-construction dans le secteur de la construction, des conseillers en management environnemental et des facilitateurs en économie circulaire dans le secteur environnemental…