Quelle assurance prendre quand on est en colocation?

Quelle assurance prendre quand on est en colocation?
Ph. Unsplash

La colocation connaît un vrai boom dans les grandes villes et chez les jeunes actifs. En 2018 déjà, 11 % des biens loués à Bruxelles l’étaient à des colocataires. Ce mode de vie offre un environnement spacieux et permet de vivre dans un endroit que l’on n’aurait pas pu se payer seul. La colocation aide aussi à créer des liens, mais parfois, la dispute éclate. Qui va payer pour la tasse de café de l’un renversée sur l’ordinateur portable de l’autre ? Que fait-on si un colocataire reçoit régulièrement sa copine et donc consomme plus d’eau, d’électricité ou de gaz ? Ce sont d’épineuses questions qui posent parfois problème.

Toute la coloc’ sur un contrat

La souscription d’une assurance locataire est une obligation légale en Wallonie et en Flandre. Elle est aussi souvent exigée par le bailleur à Bruxelles. Mais les assurances locataires classiques ne sont souvent pas pensées pour les personnes qui vivent en colocation, comme les étudiants et les jeunes actifs. C’est pourquoi Flora by Ethias a lancé une deuxième assurance qui offre des services sur mesure pour eux. Tous les colocataires se retrouvent sur un seul contrat. Les prélèvements sont automatiques et il n’y a plus qu’à partager le coût. « Au niveau de la couverture, Flora by Ethias offre une protection en responsabilité civile pour les dommages que les colocataires causeraient à l’habitation louée ou aux habitations voisines », explique Jessica Lion, Head of Flora. « Cette protection est complétée par une assurance contenu qui intervient pour protéger toutes les affaires de la colocation, par exemple à la suite d’un dégât des eaux ou de feu. Le tout sans franchise. En option, les colocataires peuvent également se protéger contre le vol et le vandalisme », détaille encore Mme Lion.

Une app pour tout gérer

L’avantage de cette nouvelle assurance est qu’elle est 100 % digitale et que tout se fait via une app. C’est pratique si, par exemple, un colocataire s’en va et un autre arrive, il suffit de modifier le contrat via l’app et le tour est joué ! La coloc’ peut aussi poser des questions ou déclarer un sinistre via un chat, de manière simple et rapide. L’assurance peut être souscrite à partir de 10,79 €/mois (129 €/an). Pour savoir ce que vous allez payer, il suffit de faire une simulation en ligne.

À noter qu’Axa propose également depuis 2018 une assurance consacrée aux colocataires. Il s’agit d’un produit assez similaire qui peut déjà être souscrit à partir de 84 €/an.