Préavis de grève déposé par les syndicats à l’aéroport de Charleroi

Préavis de grève déposé par les syndicats à l’aéroport de Charleroi
Belga / V. Lefour

Des clauses de flexibilité avaient été mises en place au plus fort de la crise du coronavirus, qui avait cloué au sol des milliers d’avions. Mais l’activité reprend à présent, et les travailleurs de l’aéroport de Charleroi ne veulent plus être pénalisés, selon le communiqué.

Le préavis vaut pour une durée indéterminée. Les syndicats attendent une réponse « rapide » de la direction face au personnel qui est « exaspéré », selon les mots d’Yves Lambot, secrétaire permanent du syndicat chrétien.