Plus de 3% des conducteurs testés positifs durant la campagne BOB estivale

AFP
AFP - AFP

En moyenne, 2.270 automobilistes ont été contrôlés chaque jour. La police a constaté que le nombre de conducteurs sous influence de l’alcool est bien plus important le soir que ce soit en semaine (8,6 %) ou durant le week-end (8,4 %). Toutefois, bien que les conducteurs alcoolisés soient moins présents en journée (1,8 % en semaine et 2,2 % le week-end), Vias précise que ces derniers sont plus dangereux, eu égard à la densité du trafic. La plupart des automobilistes contrôlés positifs avaient un taux supérieur à 0,8 pour mille, alors que la limite est de 0,5 pour mille.

Lancée début juin à l’occasion de l’Euro de football et de la réouverture du secteur horeca, cette campagne a montré que l’écrasante majorité (96,7 %) des conducteurs ont compris le message. Malgré tout, les automobilistes sous emprises de l’alcool ont encore été à l’origine de 3.000 accidents l’an dernier.