Plus de 1.000 postes à pourvoir dans le secteur pharma qui a le vent en poupe

Plus de 1.000 postes à pourvoir dans le secteur pharma qui a le vent en poupe
Belga / D. Waem

Les développements prometteurs dans la recherche sur les thérapies cellulaires et géniques de même que dans la biotechnologie peuvent aussi mener à des investissements conséquents dans les années à venir.

Augmentation des exportations

«L’emploi est en croissance constance depuis déjà quelques années», selon Caroline Ven, PDG de la fédération sectorielle pharma.be. Entre 2016 et 2020 le nombre d’emplois a augmenté de 13,6% avec 40.464 emplois directs en 2020, selon l’organisation. En 2019, il s’agissait encore de 38.489 jobs.

En 2020, les exportations de produits pharmaceutiques ont augmenté de 13% par rapport à l’année précédente et 13 millions d’euros étaient investis par jour dans la recherche et le développement, soit 29% de plus qu’en 2019.

«L’an passé, il y a eu beaucoup de recherche dans les vaccins contre le coronavirus et les médicaments. Les exportations de produits pharmaceutiques se sont très bien portées et continuent de croître cette année», poursuit Mme Ven.

La firme pharmaceutique Pfizer à Puurs recense à elle seule 200 postes vacants, alors que l’entreprise y fabrique 100 millions de doses du vaccin contre le coronavirus par mois.