Neuf décès dus à la Covid dans une maison de repos de Nivelles

Neuf décès dus à la Covid dans une maison de repos de Nivelles
Ph. Pixabay

La résidence « Nos Tayons », établissement de 120 lits géré par le CPAS de Nivelles, fait face depuis quelques semaines à une forte résurgence du virus. Après l’apparition de nouveaux cas, la direction avait entrepris un dépistage massif dès le 27 mai. La semaine dernière, les résultats sont tombés : 55 résidents et 16 membres du personnel étaient contaminés.

Dans ce home où 98 % des résidents étaient vaccinés, la plupart avaient développé des infections asymptomatiques. Jusqu’à lundi dernier, la situation semblait sous contrôle. Mais la semaine dernière, elle s’est brusquement dégradée. Neuf pensionnaires sont décédés en l’espace de sept jours.

«  Ces personnes sont décédées à la maison de repos », expliquait ce dimanche Colette Delmotte, la présidente du CPAS de Nivelles.« Il s’agissait de personnes très âgées, donc très fragilisées et déjà en fin de vie. Leur état s’est dégradé rapidement. »

Ce week-end, la protection civile est venue en renfort dans l’établissement afin de désinfecter les lieux et de séparer les résidents testés positif et négatif. Sur les cinq derniers jours, aucun décès n’a été recensé.