Mauvaise nouvelle pour les propriétaires de voiture et d’un bien immobilier: ces deux taxes vont augmenter

Mauvaise nouvelle pour les propriétaires de voiture et d’un bien immobilier: ces deux taxes vont augmenter
Ph. Unsplash

On ne compte pas le nombre de biens et de services qui ont augmenté depuis le début de l’année. Certains experts avaient déjà tiré la sonnette d’alarme ces derniers mois en soulignant que ce n’était que le début et que d’autres augmentations des prix seraient à prévoir à la rentrée. Ils ne se sont malheureusement pas trompés.

Si vous avez une voiture

Tout d’abord, ce sont les propriétaires d’un véhicule qui doivent s’attendre à bientôt devoir payer plus. En effet, la taxe de circulation va augmenter. Que ce soit en Wallonie ou à Bruxelles, sa hausse est de 9 %. « Le calcul de cet impôt est basé sur le coût de la vie qui est lui-même calculé au mois de mai », a expliqué à la DH Nicolas Yernaux, porte-parole du Service public de Wallonie (SPW). Le quotidien précise que les propriétaires de citadines et de petits véhicules ne devraient pas être trop impactés. Par contre, la taxe de circulation pourra coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros en plus par an aux propriétaires de grosses voitures.

Si vous avez une maison ou un appartement

Le précompte immobilier va aussi augmenter. Heureusement, l’augmentation est moins élevée que la taxe de circulation. Par rapport à l’an passé, l’augmentation sera de 2,43 %. S’il était fixé à 1.000 €, il passera à 1.024,1 €.

L’augmentation du précompte immobilier reste limitée cette année car son calcul a été réalisé au 1er janvier 2022, avant la guerre en Ukraine. « L’avertissement-extrait de rôle de cette année ne présentera donc pas une grosse augmentation. Par contre, si l’inflation reste au même niveau, le PRI sera réévalué au 1er janvier 2023 et il pourrait être nettement plus important », indique le porte-parole du SPW.

D’autres hausses à venir ?

Malheureusement, la hausse des prix ne devrait pas s’arrêter au précompte immobilier et à la taxe de circulation. L’eau pourrait aussi être concernée. En Wallonie, les prix de l’eau n’ont pas augmenté depuis 2014. À l’heure actuelle, aucune hausse n’est prévue. Mais à Bruxelles, les tarifs ont déjà augmenté de 15 % le 1er janvier dernier et en Flandre, le prix devrait connaître une forte hausse dans les prochaines années.

Enfin, les tarifs du contrôle technique et des examens du permis de conduire pourraient aussi être revus à la hausse. Mais à l’heure actuelle, rien n’a encore été décidé.