Marius Gilbert admet avoir fait une «lockdown party» juste avant le premier confinement

Belga / N. Maeterlinck
Belga / N. Maeterlinck - Belga / N. Maeterlinck

Marius Gilbert, qui vient de sortir son livre « Juste un passage au JT », a confié dans les colonnes de la DH qu’il avait profité de son dernier soir avant d’être confiné…

C’est en mars 2020 que l’épidémiologiste réalise qu’il doit veiller à se comporter de façon exemplaire, car il commence à être connu, au fur et à mesure de ses passages au journal télévisé. Il a assumé avoir participé à une lockdown party alors que la Belgique était confinée.

« Comme convenu, je suis allé au restaurant avec un ami la veille du lockdown. J’ai été à deux doigts de faire un selfie avec une personne qui m’avait reconnu. Ma compagne m’en a dissuadé. Le lendemain, Emmanuel André, que je ne connaissais pas encore, tweetait sur les irresponsables qui avaient fait la fête. Au-delà de l’imprudence qui avait été la mienne, cela m’a surtout fait prendre conscience de la perte de mon anonymat et que j’allais devoir montrer l’exemple », a témoigné Marius Gilbert.