Marc Van Ranst veut des mesures supplémentaires pour contrer l’augmentation des cas de Covid-19: «Les gens s’y attendent»

Marc Van Ranst veut des mesures supplémentaires pour contrer l’augmentation des cas de Covid-19: «Les gens s’y attendent»
AFP

Le nombre d’infections et d’hospitalisations a fortement augmenté ces dernières semaines, ce qui inquiète les virologues et autres experts. Le biostatisticien Geert Molenberghs (UHasselt/KU Leuven) préférerait ne pas autoriser les marchés de Noël et autres grands événements, a-t-il déclaré sur Radio 1. Marc Van Ranst pense également que des mesures sont nécessaires.

« Les gens voient les chiffres qui augmentent, ils s’attendent donc aussi à ce que des mesures supplémentaires soient prises », explique le virologue. « Il est délicat de citer des cas ou des secteurs spécifiques maintenant. Le gouvernement a un buffet de mesures devant lui : la composition du paquet final sera importante. Mais il s’agira de choses que nous avons déjà faites, il n’y aura pas de grandes surprises. »

L’importance de la vaccination

M. Van Ranst poursuit en soulignant que la campagne de vaccination rend la situation actuelle « quelque peu supportable ». « Sans la vaccination, nous aurions probablement eu 200 à 300 décès par jour, en partie dus à la variante delta hautement infectieuse », explique le virologue, dans des propos traduits par nos confrères de Sudinfo.

M. Van Ranst ne veut pas dire s’il est nécessaire de faire avancer le comité de concertation, actuellement prévu pour le vendredi 19 novembre. « Tout est possible, mais cela dépendra du consensus au sein du gouvernement ».