Marc Van Ranst s’agace de la fuite d’un rapport du Gems: «Difficile, voire impossible, d’avoir un débat serein»

Marc Van Ranst s’agace de la fuite d’un rapport du Gems: «Difficile, voire impossible, d’avoir un débat serein»
Belga / N. Maeterlinck

La fuite dans la presse du dernier rapport des experts du Gems, qui conseillent le gouvernement sur les mesures sanitaires à mettre en place durant la crise sanitaire, irrite le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven). « Nous proposons un catalogue de mesures mais c’est au politique de faire son choix. Maintenant cela devient vraiment difficile, voire impossible, d’avoir encore un débat serein », réagit-il.

Le dernier rapport du Gems a été révélé lundi par le journal Le Soir alors que le prochain Comité de concertation sur la situation sanitaire est prévu mercredi. « Les fuites rendent plus difficile la prise de mesures nécessaires mais parfois impopulaires. De plus, les gens font désormais à peine la différence entre les experts et les politiques, alors qu’il y en a bien une », estime Marc Van Ranst.

Le virologue souligne néanmoins vouloir être le plus transparent possible.