Les vacances d’Elise gâchées par une «mystérieuse maladie»: «J’avais l’impression que j’allais tomber»

Les vacances d’Elise gâchées par une «mystérieuse maladie»: «J’avais l’impression que j’allais tomber»
Ph. Pexels

La semaine dernière, une petite ville du Gard en France a été frappée par une mystérieuse maladie. En pleine période de fête, plusieurs habitants de Marguerittes ont souffert de vomissements, diarrhées, maux de ventre… Les premiers cas avaient été signalés sur les réseaux sociaux, notamment par une maman le dimanche 25 juillet. « Depuis ce matin, ma fille et son groupe d’amis sont pris de vomissements, diarrhées et/ou fièvre et ils étaient à la fête hier soir. Connaissez-vous des personnes qui ont les mêmes symptômes ? Nous avons éliminé l’excès d’alcool, certains n’en ont même pas bu une goutte », écrivait-elle.

Rapidement, l’hypothèse d’une contamination au variant Delta du Covid a été évoquée avant d’être écartée. « La plus grande partie des cas s’est déclenchée pendant la fête votive, mais les premiers cas ont été signalés la semaine dernière. La fête a certainement été propice au développement du virus », expliquait le maire de la commune, Rémi Nicolas, dans un communiqué.

Malgré le manque d’explication, l’élu se montrait rassurant en évoquant une épidémie de gastro-entérite. « Ce que nous savons, c’est que l’épidémie touche toute catégorie de population, des personnes qui ont ou pas participé à la fête votive. Manifestement, tout cela a commencé la semaine dernière. Les médecins pensent que ce serait plutôt d’origine virale », ajoute-t-il à France Bleu Gard Lozère. Surtout, les effets s’estomperaient après 24 heures. « 24 heures de fatigue et de troubles digestifs, manifestement assez intenses. Rien de bien grave, mais impressionnant »

Une épidémie de gastro-entérite finalement confirmée par l’Agence régionale de santé. « C’est bien un épisode de Gastro-Entérite Aigüe (GEA) qui a sévi sur la commune. Toutes les analyses effectuées pour rechercher des germes ou bactéries se sont avérées négatives. Quelques cas continuent d’être signalés sur la commune, Il est recommandé de se laver régulièrement les mains et d’éviter les contacts physiques. Les symptômes particuliers de cette GEA sont des vomissements et diarrhées importants, fatigue et douleurs mais fièvre modérée (38/38,5º) et une amélioration de la santé dans les 72h maximum », communiquait la ville.

Une Belge contaminée

Elise, une Belge originaire de Rochefort, était en vacances dans le Gard pendant cette période. Elle a notamment participé à une fête de village à la suite de laquelle elle et sa famille ont contracté les symptômes de la « mystérieuse maladie ».

« Je suis restée assise toute la journée. J’avais l’impression que j’allais tomber à chaque fois que je faisais un effort », confie-t-elle à nos confrères de la DH. Surtout, selon elle, ces symptômes étaient bien plus violents que ceux de la gastro-entérite. « Ce ne sont pas les mêmes symptômes ! En plus, une gastro ça ne dure pas qu’une journée ! »

Finalement, Elise a été soulagée d’apprendre que ce n’était rien de grave. Elle compte tout de même réaliser un bilan de santé complet lors de son retour en Belgique afin de se rassurer complètement.