Les scouts mettent aussi la main à la pâte pour aider les sinistrés

Les scouts mettent aussi la main à la pâte pour aider les sinistrés
Ph. DR

Choqués par l’ampleur des inondations qui ont ravagé toute une partie de notre pays, de nombreux scouts ont lancé des actions locales et ciblées pour venir en aide à des riverains qui ont parfois tout perdu suite au déluge. Ce fut par exemple le cas dans la région verviétoise où une quarantaine d’animateurs, d’animés et d’anciens scouts de l’unité de Mangonbroux ont prêté main-forte à la population locale. « Quand on a appris que les intempéries avaient touché la région, on a passé un appel pour voir s’il n’y avait pas des bras pour venir aider. On sait que c’est le nombre qui peut faire avancer les choses et on a rapidement donné rendez-vous à ceux qui étaient intéressés pour vider des caves, vider la boue, et aider les gens à trier et jeter », confie l’unité.

« Un groupe impliqué dans la vie de quartier »

Cette aide était la bienvenue pour de nombreux habitants du coin. « Quand on a vu que les riverains de la rue se trouvant à côté de notre local avaient eu des dégâts, cela nous a paru normal d’aider ces gens-là en priorité. Je crois que cela leur a fait plaisir de voir que les scouts, c’était autre chose que les activités du samedi soir et les camps d’été. C’est aussi un groupe de personnes impliquées dans la vie de quartier sur lequel on pouvait compter. On a reçu des tonnes de remerciements et cela nous fait plaisir de voir qu’ils ont été touchés par notre action ». Les scouts de Mangombroux ont depuis élargi le rayon dans lequel ils proposent leur aide pour répondre à des appels à l’aide plus ciblés. « On a essayé de proposer notre aide sans vraiment de préparation. Mais on a remarqué que ça marchait un peu moins bien. Parfois, on avait l’impression de tomber comme un cheveu dans la soupe chez des gens qui étaient déjà en nombre. Donc ici on privilégie les personnes un peu plus isolées et c’est avec plaisir que l’on vient dans ce cas-là », poursuit l’unité.

Le travail n’est pas fini

Même s’ils donnent de leur personne depuis plusieurs jours, de nombreux scouts continueront à proposer leur aide dans un futur proche. « Ce sont des images que l’on voit normalement à la télévision ailleurs dans le monde. Voir ça ici, c’est assez choquant. Je pense que ça a encore plus donné envie à certaines personnes de venir en aide. Il y a beaucoup de scouts qui sont venus la première fois et qui ont décidé de revenir aux différentes actions. Tous ont débarqué avec le cœur sur la main ».