Les fraudes à l’amitié en ligne ont profité de la pandémie: 9,3 millions d’euros volés en Belgique

Les fraudes à l’amitié en ligne ont profité de la pandémie: 9,3 millions d’euros volés en Belgique

Les responsables de ce genre de fraude cherchent d’abord à créer un lien de confiance avec de potentielles victimes rencontrées en ligne (sur un site de rencontre, par exemple). Ils demandent ensuite de l’argent, par exemple pour couvrir les frais d’un voyage vers la Belgique pour se rencontrer physiquement, ou pour des frais médicaux d’un proche. L’« ami » disparait une fois qu’il a reçu l’argent qu’il voulait.

Le nombre de signalements de tels faits a augmenté. Il y en a déjà eu 411 en 2021. Selon la députée Leen Dierick, le temps passé en ligne à l’occasion de la pandémie, et la solitude, ont donné des idées aux escrocs actifs sur internet.

Les personnes qui signalent avoir été victimes d’une telle fraude ne disent pas toujours combien d’argent ils ont perdu dans l’aventure, mais une réponse partielle donne une idée de l’ampleur du phénomène. « En 2020, 522 personnes ont renseigné un montant total de 9,3 millions d’euros, ce qui revient à une moyenne de 18.000 euros par signalement », indique l’élue CD&V.