Les fortes intempéries provoquent des dégâts en Belgique

Les fortes intempéries provoquent des dégâts en Belgique
Belga / E. Lalmand

Des orages ont éclaté vendredi, vers 01h00 du matin, dans la zone située à l’Est de la Wallonie picarde. Ce sont essentiellement les villes et communes de Péruwelz, Leuze, Ath, Bernissart et Lessines qui ont été touchées par ces orages, suivis de pluies torrentielles.

« A 6h30, nous avions effectué une quinzaine d’interventions, principalement pour des arbres couchés au sol et des branches jonchant les voiries. Il y a eu quelques inondations. Nos équipes sont toujours sur le terrain et les gens vont seulement se réveiller et constater certains dégâts. On n’a pas terminé. On ne déplore aucun blessé », précise-t-on au dispatching des services de secours de la zone Wapi.

Idem dans le Brabant wallon

Même scénario dans le Brabant wallon, où plusieurs dizaines d’appels à l’aide ont été enregistrés durant la nuit de jeudi à vendredi en raison des conséquences des fortes pluies, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon. Les pompiers brabançons wallons ont été appelés à intervenir essentiellement dans les entités de Jodoigne et de Wavre où des caves et voiries ont été inondées.

Des branchages et arbres ont également dû être évacués. Peu avant 8h00, les secouristes apprenaient que le Train, un affluent de la Dyle, commençait à sortir de son lit à Grez-Doiceau.

Perturbations à la SNCB

Les intempéries de la nuit ont mis sous eau une partie des voies situées entre Landen et Louvain. Résultat, aucun train ne circule ce vendredi matin entre ces deux villes. La SNCB fait circuler des bus de remplacement entre les deux gares. Certains trains sont également déviés via Louvain ou Hasselt.

Infrabel tente d’évacuer l’eau le plus rapidement possible à l’aide de pompes, ajoute-t-il.

Par ailleurs, la circulation est interrompue entre Denderleeuw et Grammont (Flandre-Orientale) en raison de la foudre qui a frappé des installations et perturbé la signalisation. Des bus de remplacement sont également déployés. Le personnel technique du gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire est sur place.

Infrabel avait indiqué plus tôt que le trafic était aussi interrompu entre Ciney et Marloie en raison d’un problème d’aiguillage.