Les Belges réduisent nettement leur consommation d’électricité

Les Belges réduisent nettement leur consommation d’électricité

« Une partie de cette baisse est certainement due aux bonnes conditions climatiques », explique la porte-parole d’Elia, Marleen Vanhecke. « Mais lorsqu’on les neutralise, nous arrivons encore à une baisse d’environ 6 %, qu’il est raisonnable d’attribuer à des baisses de consommation volontaires des ménages et des entreprises. »

Les chiffres d’Elia tendent aussi à démontrer que la tendance s’est renforcée dans le courant de l’année. D’après les données brutes consultées par Le Soir, tous les mois de cette année jusqu’à octobre affichent une baisse, y compris quand on exclut les effets de la météo favorable. Mais, alors que cette baisse ne dépassait pas les 4 % avant le mois d’août, elle a atteint plus de 7 % en septembre, pour arriver à 6 % en octobre.

Ces premiers éléments semblent crédibiliser le cap tenu par le gouvernement fédéral et les Régions, qui ont exclu des mesures obligatoires de baisse de consommation à ce stade, estimant que les ménages et les entreprises avaient, d’eux-mêmes, levé le pied. Reste à voir si la consommation restera sous contrôle après l’arrivée des nouvelles aides fédérales, qui couvrent les mois de novembre à mars prochains.