Les araignées de retour en masse dans nos maisons: voici ce qui les attire

Les araignées de retour en masse dans nos maisons: voici ce qui les attire
AFP / J. Beunardeau

Discrètement tapies dans un coin de votre maison, elles attendent patiemment. On ne les remarque pas souvent, mais elles sont pourtant là, en train de tisser leur toile. Et il semble qu’elles reviennent de plus en plus tôt, à cause de la chaleur et du réchauffement climatique. Les tégénaires, ces grosses araignées brunes ou noires avec leurs longues pattes à la taille variable qui adorent squatter dans notre maison, ont en effet finalement atteint l’âge adulte.

À la recherche d’une femelle

« Les araignées domestiques mâles, qui sont dans leur toile depuis le printemps, sont maintenant adultes. Elles quittent leur toile et parcourent la maison à la recherche d’araignées femelles avec lesquelles s’accoupler. Et oui, il arrive qu’ils finissent dans votre baignoire ou votre évier, où vous préféreriez bien sûr ne pas les voir », indique à De Morgen Johan Van Keer de la Société belge d’arachnologie.

Des lieux humides et sombres

Comme l’explique la DH, ces araignées se montrent régulièrement tôt le matin, entre 6h et 8h, ou en soirée aux alentours de 19h30. Elles apprécient les endroits humides et, si leur aspect est repoussant, elles ne sont pas dangereuses pour l’humain. Elles cherchent d’ailleurs plutôt à se réfugier dans des endroits sombres où on n’est pas censé les croiser. Pas de panique donc si vous en croisez une.