Les achats groupés d’énergie, une solution intéressante pour faire baisser sa facture?

Les achats groupés d’énergie, une solution intéressante pour faire baisser sa facture?
Belga

Selon le dernier Eurobaromètre de la Commission européenne, en Belgique, la hausse des prix de l’énergie et l’inflation préoccupent une personne interrogée sur deux (51 %) au niveau personnel, quand quelque 40 % d’entre elles estiment qu’il s’agit d’un défi majeur pour le pays.

Vous l’avez peut-être déjà remarqué en recevant un prospectus publicitaire dans votre boîte aux lettres, pour diminuer votre facture, il existe les achats groupés d’énergie. Cela consiste à acheter en groupe pour payer moins cher. Sur le papier, la promesse et les économies réalisées sont alléchantes. Mais cela est-il vraiment toujours intéressant ?

Attention aux mauvaises surprises

« Ce sont des contrats à durée déterminée, généralement d’une durée d’un an et donc à la fin de votre contrat vous allez parfois passer à une formule qui est beaucoup plus chère. Il faut être très attentif, bien noter dans son agenda le moment où son contrat va prendre fin, vérifier l’offre qui est faite par le fournisseur, comparer et ne pas hésiter à changer de fournisseur à ce moment-là », a expliqué cette semaine Julie Frère, porte-parole de Tests achats, à RTL info.

« Il faut voir quelle est la situation à chaque moment. J’engage les clients à bien analyser leurs factures, leur propre situation, et à décider eux-mêmes s’ils ont recours à un achat par marché groupé ou bien s’ils font leur shopping eux-mêmes dans le marché », a de son côté conseillé Stéphane Bocqué de la FEBEG (Fédération belge des entreprises électriques et gazières).

Pas nécessairement moins cher

La Commission de régulation de l’électricité et du gaz (Greg) estime que la participation à un achat groupé n’offre pas nécessairement la garantie du produit le moins cher.

Il est bien sûr possible de réaliser des économies en se tournant vers un achat groupé. Néanmoins, il est important de rester attentif et de bien comparé les contrats que vous vous apprêtez à signer avec d’autres. Il faut ensuite être particulièrement vigilant au contrat de prolongation qui est proposé à la fin du contrat actuel et dont le prix est la plupart du temps plus élevé.