Le scénario du pire déjà envisagé dans les hôpitaux: «on nous demande de nous préparer à trier les patients»

Le scénario du pire déjà envisagé dans les hôpitaux: «on nous demande de nous préparer à trier les patients»
Belga / B. Doppagne

Les chiffres ne mentent pas. Comme l’a annoncé Steven Van Guch, porte-parole interfédéral de la lutte contre la Covid-19 en Belgique, lors de la conférence de presse du Comité de concertation de ce 6 janvier 2022, nous sommes bel et bien dans une cinquième vague en raison du variant Omicron. Mais qu’en est-il sur le terrain ? Nos confrères du Soir ont posé la question à Philippe Devos.

Deux scénarios

Le médecin au CHC de Liège et ancien président de l’Absym explique être confronté à deux hypothèses. « Nous sommes face à deux hypothèses : certains nous annoncent un scénario catastrophe et nous demandent de nous préparer à faire du tri de patients à l’américaine. D’autres nous annoncent que ce sera davantage une question de médecine générale et d’absentéisme au travail qu’un problème hospitalier », détaille-t-il.

Philippe Devos se veut néanmoins réaliste : « Nous préparons différentes réponses mais nous n’avons pas encore assez de données venant de pays ayant une structure de population comparable à la nôtre pour nous positionner. De toute façon, nous n’avons plus le personnel de la première vague, nous savons que nous ne ferons pas de miracle ».