Le nouveau calendrier scolaire, c’est aussi des bonnes affaires: voici comment en profiter!

Le nouveau calendrier scolaire, c’est aussi des bonnes affaires: voici comment en profiter!
Ph. Unsplash

Voici le calendrier scolaire 2022-2023

Depuis le mois de mars dernier, c’est officiel : en Wallonie et à Bruxelles, la prochaine année scolaire commencera le lundi 29 août et elle s’achèvera le vendredi 7 juillet 2023. Les vacances de Toussaint et de Carnaval s’étaleront sur deux semaines. Par contre, les grandes vacances seront raccourcies.

->Le congé d’automne (Toussaint) : du lundi 24 octobre au vendredi 4 novembre

-> Les vacances d’hiver (Noël)  : du lundi 26 décembre 2022 au vendredi 6 janvier 2023

-> Le congé de détente (Carnaval)  : du lundi 20 février au vendredi 3 mars 2023

-> Les vacances de printemps (Pâques)  : du lundi 1er mai au vendredi 12 mai 2023

-> L’année scolaire se terminera le vendredi 7 juillet 2023.

-> La rentrée 2023-2024 se fera le 28 août 2023

Un calendrier qui divise

Cinquante-deux pour cent des parents de Wallonie estiment que la réforme des rythmes scolaires qui entrera en application dès la fin du mois d’août n’apportera pas de bénéfices à leur enfant, selon une enquête d’opinions menée par la caisse wallonne d’allocations familiales Camille.

Six parents sur dix estiment que l’ancien calendrier scolaire « fonctionnait très bien », et 43 % redoutent de devoir trouver plus d’occupations pour leurs enfants. Enfin, 37 % regrettent que les enfants puissent moins profiter de l’été à l’avenir.

Une opportunité de faire des économies

Par ailleurs, deux familles sur trois affirment d’ailleurs que la réforme aura un impact budgétaire pour elles, principalement en raison d’une augmentation des coûts des stages.

Néanmoins, il faut les chercher diront les mauvaises langues, il y a aussi des bons côtés ! En effet, si ce nouveau calendrier scolaire est appliqué en Fédération Wallonie-Bruxelles mais pas en Flandre. Résultat : les élèves francophones et néerlandophones ne seront pas en vacances au même moment, notamment à la Toussaint, au Carnaval et au début de l’été.

Par exemple, du 22 au 28 octobre prochain, les francophones seront les seuls en congé. L’occasion idéale de partir en séjour au nord du pays avec des tarifs moins élevés et des endroits moins bondés. Center Parcs constate déjà une augmentation des demandes pour cette période, notamment pour les domaines de De Haan, Vossemeren et Erperheid, ainsi qu’aux Pays-Bas.

Des bonnes affaires à la mer mais pas en Wallonie

À Center Parcs, les tarifs s’adaptent à la demande. Il ne sera donc pas vraiment possible de faire des bonnes affaires. Par contre, le vrai bon plan, c’est de se tourner vers la Côte belge. Contrairement à la deuxième semaine, la première semaine de Toussaint est considérée comme « basse saison ». Les tarifs pour louer un appartement sont donc vraiment avantageux.

Par contre, si vous souhaitez profiter de ces vacances décalées pour faire une escapade en Wallonie, le prix ne sera plus avantageux. Les gîtes et les chambres d’hôtes sont déjà passés en « haute saison », tout comme les logements à Pairi Daiza par exemple.