Le nombre de patients en soins intensifs repasse sous la barre des 400

Le nombre de patients en soins intensifs repasse sous la barre des 400
Belga / L. Claessen

Il y a eu 1.715 nouvelles contaminations en moyenne par jour entre le 24 et le 30 mai, soit une baisse de 29% par rapport à la période de référence précédente. Quelque 43.500 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (-13%) entre le 24 et le 30 mai, pour un taux de positivité qui poursuit son recul et se fixe désormais à 4,6%.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.065.358 cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de dépistage lors de la première vague de l’épidémie.

Entre le 24 et le 30 mai, 14,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, ce qui représente une diminution de 23,3% sur une semaine. La Belgique a toutefois dû déplorer 24.982 morts depuis le début de la pandémie.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui toujours estimé à 0,85. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. L’incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 252,4 sur 14 jours (-19%).