Le comité de concertation resserre la vis pour freiner la propagation du virus

Le comité de concertation resserre la vis pour freiner la propagation du virus
Belga / H. Dure

Le port du masque obligatoire étendu et appliqué à partir de 10 ans, le retour du télétravail obligatoire durant 4 jours par semaine jusqu’au 12 décembre (trois jours par semaine en suite) et le Covid Safe Ticket imposé pour certains événements en combinaison avec le masque ou un test, telles sont les trois mesures sur lesquelles le comité de concertation mise pour contenir la progression de la Covid-19 alors que l’automne a commencé.

« Le comité de concertation a fait le choix de la prudence maximale. Prévenir et protéger, et non fermer », a souligné le Premier ministre, Alexander De Croo, au cours d’une conférence de presse. « Qu’il y ait une déception et une frustration, je le comprends », a-t-il ajouté. Mais la quatrième vague de la pandémie progresse et le nombre d’hospitalisations croît de manière inquiétante. « Les signaux d’alarme sont au rouge ».

Le CST assorti du port du masque

Comme annoncé ci-dessus, le Covid Safe Ticket, qui prouve qu’une personne est vaccinée, a été testée négative au coronavirus ou a été malade et est rétablie, va désormais être assorti du port du masque obligatoire dans les événements et établissements où il est demandé. Il ne suffira donc plus de présenter son CST pour aller au cinéma, par exemple, il sera également requis de garder son masque une fois entré.

Cela vaut pour les événements (publics et privés) de plus de 50 personnes en intérieur ou 100 à l’extérieur, mais aussi pour les bars et restaurants (sauf à table) et les lieux culturels et de divertissement en intérieur. Cela vaut également pour les discothèques et lieux dansants, mais avec ici une alternative possible : si on ne veut pas faire danser ses clients avec masque, on peut exiger un autotest sur place en plus du Covid Safe Ticket, ressort-il du Codeco.

Port du masque dès 10 ans

Le Comité de concertation a donc aussi décidé d’étendre plus largement l’obligation de port du masque, également dès l’âge de 10 ans. À l’école, les communautés pourront choisir si elles imposent le port du masque en dessous de l’âge de 12 ans, comme c’est déjà le cas en fin de primaire en Flandre actuellement. La Fédération Wallonie-Bruxelles a déjà annoncé que ce ne serait pas le cas.

Télétravail obligatoire

Comme annoncé, le télétravail va redevenir obligatoire à raison de 4 jours par semaine. Jusqu’au 12 décembre, un jour de présence au travail sera toléré. À partir du 13 décembre, deux jours seront permis. Les autorités demandent aux entreprises d’utiliser un « registre mensuel électronique » pour encoder ces jours de télétravail ou de présence. Comme c’était déjà le cas auparavant, le télétravail ne vaut que pour les professions où une présence physique n’est pas absolument nécessaire.