Le bilan provisoire grimpe à 27 morts, les recherches se poursuivent

Le bilan provisoire grimpe à 27 morts, les recherches se poursuivent
Belga / B. Fahy

Plusieurs facteurs peuvent toutefois expliquer le nombre élevé de personnes disparues: de nombreuses personnes se trouvent actuellement sans moyen de communication à la suite de la perte de leur téléphone, ou en raison de l’absence de moyens pour recharger leur batterie. Certaines d’entre elles ont également pu être emmenées dans un hôpital sans papiers d’identité et n’ont pas encore eu l’occasion de se manifester auprès de leurs proches.

Les autorités encouragent dès lors les personnes qui n’ont pas encore eu de contacts avec leurs proches pour ces différentes raisons de se signaler le plus rapidement possible aux services de secours. «Et si vous restez sans nouvelles d’un proche, nous vous invitons à prendre contact avec votre zone de police locale qui rassemble les informations sur les personnes disparues», ajoutent-elles.

Par ailleurs, les citoyens ayant des questions pratiques sur les démarches à entreprendre après l’inondation de leur habitation peuvent appeler gratuitement le numéro d’information 1771 pour obtenir des informations. Via cette ligne, une personne en détresse peut également obtenir un soutien moral, rappellent les autorités.

Ces dernières soulignent enfin que «le moyen le plus simple d’aider est d’effectuer un don sur le compte de la Croix-Rouge BE70 0000 0000 2525» ou de s’inscrire sur la plateforme des volontaires de crise de la Croix-Rouge.

«Ne vous rendez pas sur les zones sinistrées. Cela pourrait mettre en danger les opérations de sauvetage des services de secours. Attendez un appel spécifique de la Croix-Rouge ou d’une commune pour donner ou apporter du matériel», avertissent-elles

Quatre victimes retrouvées à Esneux et Hamoir

Samedi à 15h30, trois corps sans vie avaient été découverts à Esneux et une victime était à déplorer à Hamoir.

Du côté d’Esneux, le plan d’évacuation est arrivé à son terme vendredi soir à 22h00. Désormais, les secours font le tour des habitations : « Après deux premières victimes, un troisième corps a été retrouvé vers 14h00. Le risque est que ce bilan augmente au fil des heures », redoute la bourgmestre Laura Iker.

La commune reste difficilement accessible et les autorités demandent à la population de ne pas se déplacer pour permettre le nettoyage et le déblayage. Durant cette période sombre, Laura Iker tient à souligner la solidarité collective qui existe à Esneux. Un soutien également perçu avec la venue de pompiers italiens, français, autrichiens ou encore néerlandais. « Depuis ce samedi, nous pouvons aussi compter sur l’apport de 25 militaires et du SPW », précise la maïeure.

Crue meurtrière à Pepinster

Pepinster continue à panser ses plaies. Avec un bilan de désormais dix morts au moins sur le territoire de la commune. Mais les perspectives d’une reconstruction la plus rapide possible se sont précisées ce samedi, lors de la visite du Premier ministre et de la Présidente de la Commission européenne.

En Entre-Sambre et Meuse, les inondations ont fait une seconde victime ce samedi : un sexagénaire est décédé ce matin. Il avait été emporté par la Biesme jeudi avant d’être repêché et transporté en milieu hospitalier dans un état critique.

Problèmes de réseau : les opérateurs se mobilisent

Malgré la décrue entamée, les problèmes rencontrés au niveau du réseau fixe dans les régions de Liège, de Verviers et de Rochefort « ne pourront pas être résolus tout de suite », indique samedi après-midi Proximus. Dans les jours à venir, l’opérateur offrira dès lors un forfait de 50 Gb de données mobiles à ses clients dans les zones touchées.

Au niveau du réseau mobile, « la situation s’améliore nettement grâce aux efforts de toutes nos équipes, mais actuellement les problèmes persistent encore à Trooz, Nessonvaux et Pepinster », ajoute Proximus, qui assure « tout mettre en œuvre pour y rétablir la connectivité au plus vite ».

Autre opérateur actif en Belgique, Orange Belgium a de son côté décidé d’ouvrir des points de collectes pour les dons aux familles en difficulté dans une centaine de ses magasins. L’opérateur offre également 5Gb de données mobiles à ses clients touchés par les inondations.