La seconde dose d’AstraZeneca sera administrée pour tous après huit semaines

La seconde dose d’AstraZeneca sera administrée pour tous après huit semaines
Belga / H. Kaghat

« Un grand nombre de personnes pourront dès lors recevoir leur seconde dose de vaccin jusqu’à quatre semaines plus tôt » que prévu, s’est réjouie la taskforce, qui y voit une bonne nouvelle face à la propagation du variant Delta du virus. Les plus de 65 ans et les personnes à risque, prioritaires durant la campagne, sont principalement concernées. Les bénéficiaires peuvent avancer eux-mêmes leur second rendez-vous, ou choisir de conserver la date prévue. Dans ce dernier cas, il ne faut effectuer aucune démarche.

À Bruxelles, les personnes concernées ont déjà reçu un SMS et peuvent reprogrammer leur second rendez-vous en appelant le centre d’appels dédié au 02/214.19.19.

Dès ce vendredi en Wallonie

En Wallonie, cette modification d’horaire est possible sous réserve de créneaux et de vaccins disponibles dans les centres de vaccination. Il faudra en outre se rendre dans le même centre que celui de la première injection. « La grande majorité des centres de vaccination wallons pourront d’ores et déjà proposer aux personnes d’avancer leurs dates de rendez-vous à partir de ce vendredi 2 juillet », précise la taskforce Vaccination. Les Wallons et Wallonnes peuvent fixer leur nouveau rendez-vous en ligne, en annulant d’abord la convocation pour leur seconde dose via le mail de confirmation reçu pour la deuxième injection après 12 semaines. Le centre d’appel de Wallonie (0800/45.019) offre une aide dans cette démarche.

En Flandre, la plupart des centres de vaccination pourront accueillir les citoyennes et citoyens concernés à partir de la semaine prochaine, en fonction du personnel disponible et du planning. Les personnes concernées pourront vérifier en ligne dès ce jeudi si des places sont libres, également via leur mail de confirmation de seconde dose.

Le 12 mai, les ministres de la Santé avaient décidé de raccourcir le délai entre les deux doses du sérum mais des livraisons supplémentaires étaient nécessaires pour mettre en œuvre cette décision. C’est désormais possible grâce à l’arrivage de ce mercredi.

Environ 800.000 Belges ont reçu leur première injection du vaccin d’AstraZeneca. Ce dernier offre une protection supérieure à 90 % contre les formes sévères du Covid-19.