La moitié des clusters signalés se produisent sur les lieux de travail

La moitié des clusters signalés se produisent sur les lieux de travail
Ph. Unsplash

Les foyers actifs de contamination au coronavirus les plus fréquemment signalés pour lors de la semaine du 16 au 22 août étaient les lieux de travail (47% des 225 clusters), bien loin devant les maisons de repos (8,4%) et les résidences pour personnes handicapées (4,4%), rapporte samedi Sudpresse sur base des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano.

Pour les cas survenus sur les lieux de travail, ce sont surtout les provinces de Hainaut, du Brabant wallon, de Namur et de Liège qui sont concernées, ainsi que Bruxelles.

La vaccination au sein des entreprises est actuellement à l’étude en Wallonie, avait indiqué jeudi la ministre régionale de la Santé Christie Morreale.