La miss météo Daniela Prepeliuc déplore la gestion des inondations: «Ils n’ont pas compris l’ampleur»

La miss météo Daniela Prepeliuc déplore la gestion des inondations: «Ils n’ont pas compris l’ampleur»
AFP / F. Walschaerts

Daniela, ces derniers jours, le rôle du (de la) présentateur(-trice) météo a pris encore plus d’importance. Vous avez rapidement senti que votre rôle allait être majeur pour alerter la population quant aux inondations à venir ?

Oui. Dès le dimanche qui a précédé les fortes pluies, on a, au service météo, alerté la rédaction de la RTBF : attention, dans les prochains jours, une quantité astronomique d’eau va tomber sur certaines régions, dont Liège. […]

Et vous avez eu l’impression que ces alertes ont été prises au sérieux ?

Pas toujours. Pour l’anecdote, les journalistes du JT étaient sur le pont mais des bourgmestres, dans certaines régions, disaient encore : « On va gérer ». Ils n’ont pas compris l’ampleur. On a dû évacuer des scouts qui avaient été autorisés à s’installer dans des zones inondables alors que des alertes avaient été lancées. Je trouve ça scandaleux ! Cependant, jamais de la vie on aurait imaginé pareille catastrophe.

[…]

➜ « J’espère qu’on va tirer les leçons de ces derniers jours ! » : interview complète à lire ICI.

➜ Une grande partie de la population angoisse à l’idée de nouvelles pluies : « Il ne faut pas minimiser ce qui peut se passer dans les prochaines heures »

➜ Vanessa Matagne (RTL) : « Ça ne sert à rien d’enjoliver le bulletin météo »