La démolition de la maison de Marc Dutroux à Marcinelle a débuté

La démolition de la maison de Marc Dutroux à Marcinelle a débuté
Belga / V. Lefour

La maison en question a de longue date été baptisée «maison de l’horreur». Plus de 25 ans après que Julie, Mélissa, Sabine et Laetitia y ont été séquestrées, le bâtiment restait dans le quartier comme une cicatrice béante que la Ville de Charleroi veut tenter de refermer. C’est dans cet esprit qu’un projet de réaménagement a vu le jour, en concertation avec les parents des victimes.

La Ville de Charleroi a obtenu au cours des derniers mois les autorisations administratives nécessaires à la démolition du bâtiment.

Mardi matin, les premières opérations sur le chantier ont débuté devant quelques riverains venus observer les lieux.