Jugé pour 24 viols, Laurent promettait de l’argent à des femmes rencontrées en ligne

Jugé pour 24 viols, Laurent promettait de l’argent à des femmes rencontrées en ligne
Capture VTM

Laurent est un quadragénaire originaire d’Ekeren. Si son nom fait l’actualité aujourd’hui c’est parce qu’il est jugé pour le viol d’au moins 24 femmes. Son modus operandi ? Il les repérait sur des sites de rencontre et leur promettait une somme de 450 euros contre des faveurs sexuelles, indique Het Nieuwsblad. L’homme, qui utilisait de faux profils, ne tenait jamais sa promesse prétextant qu’il n’avait pas d’argent en liquide sur lui.

Les victimes sont des femmes dans une situation financière difficile. Ayant honte des faits, beaucoup n’osaient pas se rendre à la police.

Laurent est incarcéré depuis l’année dernière. Il se retrouve aujourd’hui face au tribunal d’Anvers. La question du viol sera un élément déterminant sur la peine que prononcera le juge : « C’est assez différent d’ici, parce que ces dames voulaient faire les choses contre rémunération. Ici, cela penche plus vers la tromperie que vers le viol ».