GSM, tablettes, ordinateurs: le SPF Intérieur met en garde et ça concerne tous les Belges

Ph. Pixabay
Ph. Pixabay - Ph. Pixabay

« Un sommeil réparateur doit vous permettre de recharger vos propres batteries uniquement, pas celles de vos appareils », insiste le Service public intérieur, qui entend attirer l’attention de la population, du 18 septembre au 3 octobre, sur quelques réflexes à adopter pour recharger ses appareils en toute sécurité.

Une dizaine de conseils pratiques sont ainsi listés sur le site www.nejouezpasaveclefeu.be. Il est notamment recommandé de recharger son appareil sur un support non combustible et stable (éviter les lits et fauteuils), d’utiliser le chargeur d’origine de l’appareil et de veiller à ce qu’il ne soit pas endommagé, de débrancher de l’appareil une fois chargé ou encore de ne rien déposer sur son appareil lorsqu’il est en charge.

« On ne réalise pas les dangers »

Les thématiques au cœur des précédentes Quinzaines de la Sécurité concernaient les dangers liés à l’intoxication au monoxyde de carbone (1.000 victimes par an en Belgique), l’installation de détecteurs de fumée ou encore l’automatisme à prendre de bien fermer les différentes portes de son domicile pour ralentir la propagation des fumées en cas d’incendie.

« Nous ne nous rendons pas souvent compte des dangers liés à la recharge des appareils électriques », a souligné la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V). Les campagnes de prévention des incendies comme celle-ci sont particulièrement importantes pour sensibiliser les gens aux risques d’incendie », conclut-elle.