Fraichement devenu papa, Gert décède suite à un cancer foudroyant

Fraichement devenu papa, Gert décède suite à un cancer foudroyant
Ph. Facebook

Gert vivait avec sa fiancée Sabrina, le fils de cette dernière et il venait d’avoir une petite fille ensemble, Nena. L’homme originaire d’Haaltert avait quelques soucis de santé comme le raconte sa fiancée auprès de nos confrères du Het Laatste Nieuws  : « Depuis janvier, il a subi un examen après l’autre, parce qu’il a été hospitalisé trois fois, inexplicablement, pour une inflammation du péricarde. Sa vie a déjà été suspendue à un fil plusieurs fois, alors que c’est normalement quelque chose d’assez banal. Sur les scans et autres, rien n’a été décelé. À l’époque, ils l’ont examiné sous toutes les coutures et n’ont rien trouvé. »

Malgré des moments compliqués, Sabrina était loin d’imaginer que les choses puissent s’aggraver à ce point. En janvier dernier, elle avait même demandé en mariage Gert.

Un cancer foudroyant

Hospitalisé juste après la naissance de sa fille début mai, Gert s’est réveillé la semaine passée d’un coma artificiel et les médecins lui ont annoncé la mauvaise nouvelle. Il souffrait d’un cancer du cœur, qui s’est propagé au foie. L’homme est décédé quelques jours plus tard d’un arrêt cardiaque. Un cas que son oncologue a dit extrêmement rare. D’après lui, seuls quelques cas répertoriés dans le monde. « Et ils sont tous jeunes », a souligné Sabrina.

Lorsque l’homme de 35 ans a appris que ses jours étaient comptés, Gert a directement pensé à sa famille, comme le raconte Sabrina : « Il n’a su que pendant deux jours que c’était incurable. La première chose qu’il m’a dite après que les médecins l’ont informé a été ‘désolé’. Du Gert tout craché. Il se souciait plus de nous que de lui-même. »