En quoi consiste la plateforme «Arc-en-Ciel International Rainbow» lancée par la Fédération Prisme?

En quoi consiste la plateforme «Arc-en-Ciel International Rainbow» lancée par la Fédération Prisme?
Sipa USA

La Fédération Prisme (anciennement Arc-en-ciel Wallonie) lance lundi sa nouvelle plateforme d’informations à destination des personnes migrantes et demandeuses d’asile LGBTQIA+. Baptisé «  Arc-en-Ciel International Rainbow », ce site veut non seulement informer les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, queers, intersexes, asexuelles en situation de migration mais aussi faciliter les échanges entre associations, explique la fédération wallonne des associations LGBTQIA+.

Pour les personnes migrantes et demandeuses d’asile LGBTQIA+

L’orientation sexuelle, l’identité ou l’expression de genre, ainsi que des caractéristiques sexuées constituent des motifs de persécution de nombreuses personnes dans le monde entier, rappelle Prisme. Cela peut les mener à fuir leur pays pour se mettre en sécurité.

Dans leur pays d’accueil, les personnes migrantes et demandeuses d’asile LGBTQIA+ sont cependant encore parfois confrontées à des persécutions, des menaces, des violences. L’homophobie, la biphobie, l’interphobie et la transphobie peuvent être présentes dans les centres d’accueil. La procédure pour obtenir une protection internationale est également « longue et difficile », souligne Prisme. Même une fois ce statut obtenu, il reste à s’intégrer dans la société du pays d’accueil et à faire face à des discriminations non seulement liées à l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, mais également à l’étiquette d’« étranger ».

« Ces problèmes font des personnes migrantes un groupe extrêmement vulnérable au sein des communautés LGBTQIA+, nécessitant une attention et un soutien spécifique », souligne Prisme.

Des informations, des actualités et des témoignages

D’où le besoin d’informations, que l’on cherche à fuir son pays ou que l’on soit déjà dans son pays d’accueil. L’objectif de la plateforme est de créer une base de données complète sur les questions migratoires LGBT et de diffuser les informations et ressources essentielles auprès des professionnels du terrain – associations, organisations et institutions travaillant dans le domaine de la migration et des droits LGBT. La plateforme publiera également des actualités et partagera des témoignages.

La Belgique, terre d’accueil pour les personnes LGBTQIA+ demandeuses d’une protection internationale

Le projet Arc-en-Ciel International Rainbow (AIR) est une évolution du site Africa Gay Rights, plateforme lancée en 2016 par des militants et militantes LGBTQIA+ réfugiés, venant d’Afrique, avec le soutien de la maison Arc-en-ciel du Luxembourg.

La Belgique fait partie des principales destinations de personnes LGBTQIA+ demandeuses d’une protection internationale, avec le Royaume-Uni et l’Allemagne, selon Prisme. Elles proviennent « principalement d’Afrique, d’Asie (Moyen-Orient), d’Amérique latine et de certains pays d’Europe ». La Wallonie accueille principalement des personnes venant de pays africains francophones.