Elle se rend à l’hôpital pour une opération banale et finit dans le coma pendant 12 jours

Elle se rend à l’hôpital pour une opération banale et finit dans le coma pendant 12 jours
Belga / T. Vanderstappen

Le 18 juin dernier, Anouk Dujardin, 22 ans, s’est rendue à l’hôpital pour une banale opération. Elle avait plusieurs kystes ovariens et il était plus prudent de les faire enlever. La jeune femme était censée rentrer chez elle le soir même. Mais, comme l’explique Het Laatste Nieuws, l’opération a pris une tournure inattendue.

« Lorsque je me suis réveillée après mon anesthésie, j’avais très mal. Les docteurs ont donc décidé de me garder la nuit en observation », raconte-elle au Laatste Nieuws. Et petit à petit, l’état de santé de la jeune femme originaire de Kuurne a commencé à se détériorer. Vu la gravité de la situation, les médecins ont fait toutes une série de tests afin de déterminer ce qu’il se passait : Et au bout de 30 heures, les médecins ont reçu les infos du laboratoire. Une bactérie Escherichiacoli s’était glissée dans son système sanguin et avait provoqué une infection.

La vessie de la jeune femme avait été touchée durant l’opération et la bactérie s’était fait un malin plaisir à s’y introduire. Avec des conséquences dramatiques puisqu’Anouk a passé 12 jours dans le coma. Les puissants antibiotiques ont finalement eu raison de son infection, mais ce n’est qu’après quatre longues semaines que la jeune femme et ses proches ont eu l’assurance qu’elle survivrait. Et ce n’est qu’après 32 jours qu’Anouk a pu rejoindre une chambre normale.

Il y a un gros mois, Anouk a finalement pu rentrer chez elle, mais elle est toujours en chaise roulante. De nombreux organes du corps de la jeune femme ont été touchés, et il n’est pas certain qu’elle retrouvera toutes ses capacités un jour : « Mais je suis heureuse d’être encore là pour pouvoir raconter ça », conclut-elle.