Elle refuse de cacher son nombril en classe et se retrouve avec un 0/20

Elle refuse de cacher son nombril en classe et se retrouve avec un 0/20
Ph. Unsplash

Au cours des dernières semaines, on a beaucoup parlé de code vestimentaire à l’école. Plusieurs étudiantes avaient en effet témoigné, dans divers médias, de leur mésaventure, en expliquant qu’elles avaient été renvoyées chez elles ou, du moins, qu’elles avaient eu des remarques, à cause de leur tenue jugée « trop légère ».

Ce lundi, cela va encore plus loin puisqu’on apprend qu’une étudiante flamande de 13 ans a reçu la note de 0/20 à un contrôle car elle a refusé… de cacher son nombril. Le jour des faits, il faisait presque 30 degrés et Alynka avait mis un petit top, ce qui allait contre les directives de son école, le collège Saint-Michiel, de Schoten.

Vu les récentes polémiques, l’établissement avait, début juin, envoyé un mail à tous les parents d’élèves pour leur signaler que les « vêtements de vacances » ne seraient pas tolérés et qu’on ne pouvait pas voir le ventre des élèves. Malgré cela, Alynka s’était rendue à l’école avec son croptop.

Si sa tenue était passée inaperçue durant plusieurs heures, un prof a fini par l’envoyer chez un responsable. Finalement, la jeune fille, qui avait une veste, avait trouvé un compromis pour le reste de la journée. Elle devait mettre sa veste et la fermer lorsqu’elle était à l’extérieur, et pouvait la laisser ouverte une fois en classe. Sauf que, lors du dernier cours de la journée, l’enseignant lui a demandé, soit de fermer sa veste, soit de quitter la classe. Outrée, l’élève a préféré quitter la classe. Malheureusement pour elle, un test était au programme, et elle a découvert qu’elle avait reçu… 0 sur 20.

Selon la direction de l’école, les propos d’Alynka ne sont pas tout à fait justes : « On avait dit que, en classe, sa veste pouvait être « un tout petit peu » ouverte, pas totalement […] Elle aurait dû faire le bon choix et rester en classe. Elle n’a pas présenté son test, donc elle a 0 ».

Finalement, des discussions ont en lieu entre l’élève, sa mère, et la direction de l’établissement. La jeune fille a décidé de quitter l’école et ira dans un autre établissement l’année prochaine.